Philosophie

L’exploitation d’une carrière conduit à la création d’habitats vierges, devenus rares en Belgique, tels que des falaises et arènes rocheuses ou sablonneuses, des éboulis, des mares temporaires, des pelouses calcaires ou des prairies maigres… Or, ces milieux générés par l’activité extractive sont propices à l’installation et au développement de  certaines espèces animales et végétales à haute valeur biologique ; les espèces pionnières.

L’originalité du projet Life in Quarries repose sur la mise en œuvre de mesures de gestion de la biodiversité durant la phase d’exploitation de la carrière et non pas uniquement dans le cadre de la réhabilitation du site en fin d’activité.

L’objectif général du projet Life in Quarries est de développer et de pérenniser ce potentiel d’accueil de la biodiversité dans différents sites d’extraction en activité de façon à permettre à ces espèces pionnières, souvent rares ou menacées, de retrouver des habitats au coeur même de plusieurs carrières et sablières en Wallonie.

Phasage

2015-2018

Une phase pilote a pour objectif de tester, de développer et d’affiner la mise en œuvre de bonnes pratiques de gestion dynamique de la biodiversité sur 14 carrières en exploitation en région wallonne.

Douze sociétés sont impliquées dans cette première phase. Depuis des sociétés internationales jusqu’à des petites sociétés familiales, les sites sélectionnés représentent une diversité de gisements selon une répartition géographique équilibrée.

2018-2020

La deuxième phase du projet permettra de valider la mise en oeuvre de bonnes pratiques développées dans la première phase sur minimum 12 sites carriers supplémentaires en Wallonie.

Une fois validée, cette deuxième phase implique également une diffusion de l’expérience acquise sur minimum 6 carrières à l’échelle européenne.

Financement

Le budget total du projet s’élève à 5 millions d’euros. Il est financé par la Commission européenne à hauteur de 56%, par la Région wallonne à hauteur de 20%, par le secteur carrier à hauteur de 21 % et par les partenaires à hauteur de 3 %. Le cofinancement est un élément essentiel pour la mise en place des différentes actions échelonnées sur 4 ans et dans plusieurs sites carriers en Wallonie.

financement-schema

La Commission européenne

Le programme LIFE de la Commission européenne a pour but de soutenir des projets de restauration de la nature, de développement de la biodiversité et d’amélioration de la gestion de l’environnement.

La Région wallonne

La Direction Générale Agriculture, Ressources Naturelles et Environnement (DGARNE) est une des directions du Service Public de Wallonie dont le rôle est de contribuer à l’amélioration de l’environnement en Région wallonne et de participer ainsi au Développement durable.

Le secteur carrier

Les sociétés carrières impliquées contribuent au financement du projet en participant activement à l’implémentation d’actions concrètes de conservation sur leur site carrier.

DERNIÈRES ACTUALITÉS

Enfin un futur pour les sonneurs à ventre jaune – Épisode 2

Les premières ré-introductions de jeunes sonneurs à ventre jaunes ont eu lieu dans une carrière wallonne membre du proje [...]

Enfin un futur pour les Sonneurs à ventre jaune – Épisode 1

Après avoir été sauvé in extremis de l'extinction en Wallonie, l'espèce sera prochainement réintroduite dans une carrièr [...]

TOUTES LES NEWS

AGENDA